Pour sauvegarder ses données, il existe plusieurs outils informatiques. Au nombre de ces supports informatiques, nous avons le disque dur SSD. Ce matériel est un support informatique permettant de stocker des données numériques. Cet outil s’avère plus rapide que le disque dur HDD. Il est caractérisé par une mémoire flash et d’autres éléments électroniques comme les transistors. En fonction de son utilisation, vous pouvez opter pour un support SSD interne ou externe. Voici quelques conseils pouvant vous guider dans le choix de votre disque dur SSD.

Choisir un disque dur SSD selon sa capacité de stockage

Avant d’acheter un disque dur, l’un des premiers critères à considérer est la capacité de stockage. C’est ce paramètre qui définit la quantité de données pouvant être conservé sur le support. La capacité de stockage de votre disque dur doit dépendre de l’usage que vous voulez en faire.

Sur le marché, vous pouvez acheter des disques durs ayant une capacité comprise entre 30 Go et 4 To. Par exemple, un disque dur SSD de 500 Go est suffisant pour une utilisation au bureau. Vous pouvez vous contenter d’un disque dur d’une capacité de 250 Go lorsque vous désirez stocker que des fichiers textes. Cependant, si vous êtes un passionné de films ou de séries, vous devez acquérir un disque dur SSD plus volumineux. Ainsi, vous devez choisir un disque dur d’au moins 2 To pour le stockage de vos fichiers.

Opter pour un disque dur SSD en considérant son type et son format

Le type et le format sont aussi des critères essentiels à prendre en compte avant l’achat d’un disque dur. Il est important de rappeler qu’il existe deux types de disques durs SSD. Ces deux types de support SSD sont les disques durs internes et les disques durs externes.

Les disques durs internes

Ce type de disque dur SSD peut se brancher de deux manières. Premièrement, vous pouvez le connecter en PCI. C’est-à-dire qu’il est utilisable exclusivement sur un ordinateur de bureau de type tour. Deuxièmement, il est utilisable en SATA. En d’autres mots, vous pouvez le brancher sur un ordinateur portable ou de bureau.

Les disques durs externes

Pour cet archétype de disque dur SSD, une connexion via un port USB est nécessaire. Il est conseillé d’utiliser un port USB 3.0, car il vous garantit des copies nettement plus rapides que celles 2.0. De plus, le disque dur externe SSD est un support portatif. Avec ce type de support, vous pouvez transférer facilement des informations entre plusieurs ordinateurs.

En d’autres lieux, le format d’un support SSD interne ou externe est habituellement égal à 2,5 pouces. Cependant, il est récurrent de trouver sur le marché des disques durs ayant une taille de 1,8 pouce. Ce format de disque dur SSD est destiné aux ordinateurs ultra-fins.

Préférer un disque dur SSD ayant un bon débit d’écriture ou de lecture

Pour commencer, on parle de débit d’écriture ou de lecture lorsqu’on se réfère à la vitesse de transfert des données. En effet, les concepteurs de disque dur SSD considèrent ces deux paramètres pour jauger la qualité de leur produit. Cependant, le type de connexion USB des utilisateurs peut impacter la performance d’un disque dur SSD. Ainsi, brancher un disque dur 3.0 dans le port d’un ordinateur ayant des ports USB 2.0 réduira ses performances optimales.

Toutefois, vous devez choisir un support ayant un débit entre 450 et 600 Mo/s pour les disques durs SATA. Pour les disques durs en PCI, leur débit de lecture doit être compris entre 1400 et 2500 Mo/s. Cependant, le débit d’écriture requis est compris entre 600 et 1700 Mo/s.

Néanmoins, il est essentiel de considérer d’autres technologies avant de choisir son disque dur SSD. Au nombre de ses technologies, on distingue :

  • La technologie du type de mémoire flash (ici c’est la mémoire flash Multi Level Cell qui est la plus prisée) ;
  • La technologie des commandes SMART, cette fonction permet d’anticiper les erreurs et répare les bugs du disque dur SSD ;
  • La technologie des commandes TRIM, elle favorise l’optimisation de l’espace et booste la vitesse d’accès aux informations ;
  • La technologie de la capacité d’entrée et de sortie par seconde (IOPS), cette fonction vous permet d’exécuter plusieurs tâches à la fois.

Ces différentes technologies permettent d’évaluer les performances d’un disque dur SSD.

Privilégier l’achat d’un disque dur SSD en se basant sur sa marque

Avant l’achat de votre disque dur SSD, vous pouvez vous fier aux marques de disques durs disponibles sur le marché. En plus, certains fabricants peuvent être plus réputés que d’autres dans la confection de support de qualité. Habituellement, les marques les plus populaires proposent des tarifs d’achat plus onéreux. Cependant, il est conseillé de se fier à son budget avant de choisir son disque dur.

Les disques durs SSD sont généralement plus chers que les disques durs HDD. En effet, vous devez avoir une somme considérable si vous voulez acheter votre support. Un support ayant un prix élevé n’est pas toujours de qualité. Ainsi, vous devez considérer les paramètres techniques du matériel avant de le choisir.

De plus, il est recommandé de consulter les avis d’actuels utilisateurs de ce matériel avant votre choix. Par exemple, cela vous permettra d’éviter de choisir un produit de mauvaise qualité et qui peut être vendu très cher.